Catégories
Voyage

De Lac Louise à Jasper

Nous nous étions donnés deux jours pour visiter cette partie des rocheuses. C’est 230km pour aller à Jasper et la route traverse deux parcs celui de Banff et de Jasper. La semaine dernière la météo prévoyait de la pluie et des nuages alors que depuis que nous sommes arrivés il fait beau soleil avec un ciel bleu parsemé de nuages et cela se continue. On est ravi.

La première journée nous allons à la rencontre des glaciers. C’est environ au centre du circuit à 130 km de Lac Louise. Ce lieu est l’endroit où le bassin hydrographique se répartit soit vers l’Arctique, le Pacifique ou les États-Unis au sud. Il y a plusieurs glaciers dont le plus important le glacier Athabasca mais aussi le Dome Glacier. Par exemple le glacier Athabasca donne naissance à la rivière de ce nom qui se jette dans le lac Athabasca, puis ensuite poursuit sa route vers le grand lac des esclaves et finalement devient le fleuve McKenzie et se jette dans l’océan Arctique 6200km plus loin. Un long chemin pour chaque parcelle de glacier.

J’ai maintenant tout l’avant-bras plein de bleus à force de me pincer et m’assurer que je ne rêve pas. C’est tellement beau tout le long de cette route que l’extase remplit tout notre être à chaque détour. Nous prenons énormément de photos, on a toujours l’impression qu’on vient de voir le plus beau paysage du voyage. Il y a plusieurs point de vue d’aménager mais parfois un arrêt sur le bord de la route devient l’endroit de prédilection afin de capter ces images uniques.

Rendus au glacier nous prenons une excursion qui nous amènera sur le glacier lui-même. D’abord un bus standard pour l’approche au site de transfert puis ensuite nous embarquons dans un espèce de bus avec des pneus géants et une transmission lui permettant de descendre une pente à 45 degrés au pas d’homme. On dirait un véhicule sorti de Jurassic park…

Une fois cette visite terminée on nous ramène au bus et cette fois nous nous dirigeons vers une plate-forme quelques km plus loin sur la route qui est à flanc de montagne et au-dessus du vide. Elle est totalement vitrée alors à nos pieds on pourra voir tout en bas au fond dans la vallée. Ils appellent cela le skywalk. Moi : un projet de fou. Chantal est bien déterminée à y aller malgré sa peur mais en ce qui me concerne, pas question. Juste à y penser je suis certain d’en mourir ou de m’effondrer au fond du ravin. Cela s’appelle une phobie. Heureusement, il y a des phobies plus emmerdantes que d’autres. Par exemple si j’avais la phobie de l’asphalte ce serait bien emmerdant ces jours-ci. Mais là ….. cela ne m’emmerde pas assez pour les fois où j’y suis confronté. Mais Chantal a bien de la détermination et elle s’y aventurera d’une manière timide au début mais au fur et à mesure qu’elle s’acclimate je la sens plus à l’aise. Bravo Chantal-Anne.

Sur le retour nous avons encore l’occasion de nous arrêter à différents endroits qui parfois demandent de parcourir un court sentier de 500 à 1000 mètres pour faire la découverte d’un autre lieu exceptionnel.

La deuxième journée, notre périple va nous amener jusqu’à Jasper. Pour simplifier je dirais simplement (bis) pour la route. Quant à Jasper c’est un tout petit village qui prend sa raison d’exister dans la villégiature et le tourisme. La ville s’échelonne en longueur près de la voie ferrée qui l’a vu naître en 1910. Cela nous apparaît un peu moins coquet que Banff cependant.

Pendant ces deux jours, nous voyons bien des animaux : Wapitis, chevreuils, ours noirs et moufflons mais pas de grizzlys. Malgré les nombreux avertissements que l’on peut voir ici et là dans les parcs, il demeure des gens insouciants qui cherchent à s’approcher un peu trop des animaux pour prendre une photo. Malheureusement pour eux on dirait qu’ils ne font pas la différence entre un toutou et une bête.

Laissons parler les photos maintenant

L’accueil
l
Glacier Athabasca vu du pavillon d’accueil
Athabasca à gauche et Dome Glacier à droite
On est ébloui
On est rendu sur le glacier
Salut tout le monde!
Un voyage de 6200km vers l’Arctique pour ce filet d’eau
Jurassic parc
Brrrrrr
Bravo Chantal-Anne
Début de la rivière Athabasca
Chute sur la rivière Athabasca
Le lac BOW

Une réponse sur « De Lac Louise à Jasper »

Nous sommes sans mots devant tant de beauté ! Et que d’écrire de la description Conrad que tu fais de ces images que tu nous fais parvenir. On a comme l’impression d’être là et partager ces moments d’émerveillement avec vous. Quand vous dites que vous êtes éblouis, nous le sommes nous aussi. Nous sommes comme « téléportés »
Continuez à découvrir et continuez à nous faire rêver, en nous envoyant de si belles images et textes, tant que vous en avez le courage. Merci
Chantale: tu es brave dans les hauteurs! Ouf!👏

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.