Catégories
Voyage

Dinosaures

Au départ du parc de Elk pour se rendre à Drumheller il a fallu changé un pneu sur la roulotte. Mon inspection routinière de l’équipement a révélé un pneu prêt à rendre son dernier souffle par l’usure des kilomètres accumulés. Mais nous voilà reparti pour nos deux derniers lieux de visites. D’abord Drumheller réputé pour son environnement propice à la découverte de fossiles de dinosaures puis les Badlands, une région avec une géographie unique.

On retrouve les grandes plaines avec plaisir. Est-ce platte tout ce plat? Finalement non. Quand on voit une route sans fin, bien droite, bordé de champs de toutes sortes ce sont souvent de beaux wow! Et cela dure des centaines de kilomètres.

Drumheller est un petit village au centre d’un paradis pour les paléontologues. Des fossiles de toutes les époques autant d’animaux terrestres, amphibiens que poissons. En effet cette grande région fut couverte par la mer lors du mouvement des plaques tectoniques pendant des dizaines de millions d’années laissant ainsi maintenant accessible tous ces dépôts racontant l’histoire de la planète et de la vie sur terre. Le musée Royal de Drumheller n’a rien à envier aux musées des grandes villes. C’est un grand musée et si peu connu de nous. De plus le phénomène de la présence des dinosaures en Alberta même si on en avait entendu un peu parlé mériterait qu’on soit davantage au fait compte tenu de son importance et son rayonnement dans le monde de la paléontologie.

Le musée comprend différentes sections. Par époque d’évolution de la vie d’une part puis aussi par des sections de reconstitution avec des maquettes d’animaux et des décors et finalement avec les véritables squelettes trouvés dans la région. On voit même la section laboratoire où ils font le traitement des fossiles trouvés. En Alberta ils ont trouvé plein de nouveaux dinosaures comme des nouvelles souches de T-Rex. Pour un néophyte c’est du pareil au même mais pour les connaisseurs cela permet de voir l’évolution de ces espèces.

Le musée est bondé. Cela mérite un masque. Allez savoir pourquoi, il y a plein d’enfants. Les films peut-être? Tant mieux, ils peuvent passer du divertissement à la science tout en s’amusant. On y a passé pas loin de 3 heures et on n’a pas tout lu dans le détail… C’est fantastique ce qu’on y présente. On devrait y amener les créationnistes pour un éveil à l’histoire de la vie sur terre. Mais bien possible qu’ils n’y verraient rien, ayant une foi aveugle en leurs croyances.

En sortant du musée nous allons faire une boucle d’environ 50km dans la vallée où se situe le musée. Cela ressemble à un Canyon et quand on regarde la géographie on peut imaginer les glaciers et puis la rivière qui devait être très large à une époque. Maintenant ce qui en reste on l’appelle la rivière Red Deer. Cela fait penser au Colorado dans le fond du Canyon mais en plus petit. Les paysages nous surprennent encore une fois mais on a encore de la place dans nos sacs de Wow et de Ooh qui s’accumulent.

Mieux vaut prévenir que guérir
Impressionnant
De nouveaux paysages s’annoncent
Drumheller ville du Dinosaure. Tout ici s’appelle dinosaure!
Juste le temps de prendre une photo et se mettre à l’abri!
Le St-Graal du fossile
Labo des paléontoloques
Méthode de travail
Les trouvailles locales….
Bien pour dire comment la vie a bien évoluée
Le musée dans son environnement
De l’histoire en couches superposées
Rivière Red Deer

3 réponses sur « Dinosaures »

Wow que de merveilleux paysages. Je connais un peu et mes souvenirs me reviennent quand je vois vos photos. Bonne continuité de voyage.😉🌞

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.