Catégories
Voyage

Moose Jaw

Depuis Winnipeg nous aurons fait 650Km aujourd’hui. C’est vraiment sur le plat et il y a des champs à perte de vue. Ce n’est pas vert partout car on est au début juin mais on verra bien au retour. Direction Moose Jaw.

Cette ville est née des installations du CP en fin XIX siècle. Ils ont décidé d’y installer une gare de triage, des garages pour trains et toute l’infrastructure pour le transit des marchandises. Aujourd’hui, 34,000 habitants avec une base militaire qui nous a paru plus petite que Bagotville. La Main street c’est très joli. Les bâtiments sont restaurés et conservent le look du début du XXième siècle. Leur gros orignal à l’entrée de la ville est en compétition avec un autre en Norvège pour le record du plus gros au monde.

Un des attraits sont les tunnels sous Moose Jaw. Les chinois qui ne voulaient pas retourner les ont creusés pour y vivre dans des conditions immondes. Les gens les exploitaient comme des esclaves. Toutefois, ces tunnels ont aussi servi à d’autres moments. Moose Jaw était un centre pour la fabrication et la vente de whisky canadien durant la prohibition américaine. Dans les tunnels on y avait aménagé distillerie, embouteillage et commerce de l’alcool. Un train vers le sud se rendait à Chicago. Le fameux Al Capone y venait de temps à autre faire son tour et a résidé à plusieurs reprises à l’hôtel ici. On dit même qu’il y a cherché refuge pour fuir la police américaine.

Notre site de camping est encore très bien. On est sur le bord de la rivière Moose Jaw et c’est tranquille tout en étant tout près de la ville.

Prochaine destination : Willow bunch, près de la frontière américaine, un séjour dans le premier parc national du Canada protégeant les prairies et nous ferons la rencontre du fameux Sitting Bull.

Aujourd’hui
Tellement relax

Une réponse sur « Moose Jaw »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.