Catégories
Voyage

Vancouver et Fort Langley

On s’est rendu directement à la station King Georges du sky train pour nous rendre à Vancouver et il y avait énormément de réparations autour qui compliquaient l’accès aux stationnements. Il n’y avait que des stationnements sous-terrains où je ne pouvais entrer avec le pick-up et la boîte. Tourne…..pis tourne encore…. et pas loin, un hôpital, alors pour 10$ on s’est stationné là et on est parti vers le skytrain. Super comme moyen d’avoir accès à la ville malgré les petits désagréments pour trouver un parking.

On est débarqué à la station Waterfront qui porte bien son nom. Directement sur le Pacifique, le port, et Place Canada. On a marché beaucoup dans cet environnement. De place Canada au parc Stanley (le même Lord Stanley que la coupe…) Le parc est surprenant de majesté par ses magnifiques et immenses Séquoïas, ses sous-bois apaisant dans cette ville bruyante et un témoignage vibrant de la présence amérindienne grâce aux magnifiques totems qui hornent un de ses espaces. On peut bien observer Vancouver de cet endroit.

Difficile à définir comme ville. Beaucoup de building de verres, des appartements ou des condos à profusion, cela pousse en hauteur sans autre choix car la ville est déjà appuyée sur les montagnes. Rien pour faire wow. Peu de caucasiens. beaucoup d’asiatiques (chinois et indiens) partout. Bien difficile de se sentir au Canada ou du moins de la conception que le gars de région éloignée s’en fait encore. Sur la côte ouest, le nouveau Canada, c’est cela. Ce pays évolue dans cette mouvance internationale qui est maintenant nôtre à l’échelle de la planète.

Nous marchons surement pas loin de 8 à 10 km et nous nous dirigeons vers Gas Town, la partie plus vieille de Vancouver. C’est intéressant comme architecture et sur notre retour vers le skytrain on rencontre une faune bigarrée de personnes qui ne sont plus que l’ombre d’eux ou d’elles-mêmes. L’itinérance et les problèmes de santé mentale sont exposées aux yeux de tous. Et, pendant qu’une jeune femme s’évertue à sauver un bébé corneille qui est sous une automobile en plein milieu de la rue pendant de longues minutes et que les parents corneilles crient toute leur détresse, nous croisons ces âmes perdues et sans vie qui n’attire que l’indifférence des passants. Il manquait peut-être les parents hurlant leur douleur…. Je ne trouve pas que nous faisons les bons choix comme société…

Le lendemain on décide de profiter de notre petite place qu’est Fort Langley. C’est vraiment une très belle découverte. Un habitât qui fait penser à Charlevoix dans le fond. Plein de belles boutiques, de restaurants, une atmosphère paisible et plein de passants qui se font plaisir à regarder tous les étalages. On fait aussi la visite du Fort Langley. Ce n’est pas un fort militaire mais un emplacement de la Cie de la Baie d’Hudson où on reproduit la façon de vivre de cette époque (1850 environ). C’est la traite des fourrures au début qui attira les gens et par la suite, l’industrie de la pêche et la transformation des produits de la mer prit la relève.

Demain c’est le traversier et l’Île de Vancouver.

Beaucoup de ces buildings
Vue d’ensemble à partir du parc Stanley
Une des quelques marinas
Au parc Stanley
La cheminée qui fume
Un peu perdu celui-là…
“La corneille et son auto” nouvelle fable de Lafontaine
Typiquement Fort Langley
Superbe
Entrée du site historique
Atelier des barils
Une pièce pour toute une famille de travailleurs
IKEA?

2 réponses sur « Vancouver et Fort Langley »

Vancouver, Victoria, le Pacifique …êtes rendus loin mes amis. Pas à l’autre bout du monde, mais au bout du Canada. C’est déjà pas mal loin!
Vous allez sûrement faire des belles découvertes. Irez-vous au parc du pont suspendu de Capilano à Vancouver? C’est un must!
Profitez bien de votre séjour dans ce beau coin du pays 👋

L’itinérance, tel que décrit, rejoint complètement l’idée que l’ont s’en fait! Désolant, ailleurs ou ici!
Photos magnifiques, comme depuis le début de votre aventure (je rattrape mon retard sur votre road trip!)

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.