Catégories
Voyage

Vers le Yukon

Nous avons une journée de 600km pour se rendre jusqu’à Meziadin Lake Park. On a eu un petit pépin pour fermer l’extension. Cela bloquait à la fermeture tout en étant un peu « déquerré » comme dirait l’autre. Après quelques essais et vérifications nous arrivons à la fermer mais le problème n’est pas réglé quant à nous. Alors sur notre route nous devrons trouver un spécialiste en VR afin de faire la réparation. Et dans les KM qui s’en viennent les villes sont plus petites alors des spécialistes en VR hummm!

À Vanderhoof il n’y en a pas. Selon M. Internet il y en a un à Houston environ 200km. On devrait y être avant le dîner. Effectivement, c’était le cas. Un homme d’une cinquantaine d’années, cheveux gris, énergique, regard allumé et sourire accueillant nous donne une petite formation sur les moteurs d’extensions. Ce problème peut arriver parfois et il s’agit de « resetter » les moteurs afin qu’ils tournent ensemble afin que le tout fonctionne à l’équerre. Tout semble bien fonctionner après 3-4 tests. C’était le meilleur scénario pour cette situation. En tout nous sommes arrêtés une heure pour ce contretemps.

Le paysage continue d’être un plateau verdoyant à travers une vaste forêt. On voit vers l’ouest de temps en temps les pics enneigés des rocheuses. De magnifiques rivières se joignent à nous et nous accompagnent le long de la route à de nombreuses occasions. Ici et là, le long des cours d’eau nous rencontrons des communautés autochtones. Graduellement, les montagnes se rapprochent et à nouveau nous profitons de ces magnifiques paysages. On ne se tanne pas et on se dit qu’on ne reverra pas cela de sitôt non plus.

Notre camping est situé à quelques km de l’intersection menant à Stewart. C’est un endroit où nous étions allés il y a quelques années au moment d’une visite que nous avions fait à Claude et Martyne quand ils travaillaient à Kitimat. Stewart est ville frontière avec Hyden en Alaska. On était allé voir alors le glacier Salmon. On était aussi allé avec eux jusqu’à Prince Rupert et avions découvert la côte ouest du nord de la Colombie-Britannique. Cette fois nous tournerons le dos à Stewart pour continuer vers Dease Lake puis Boya lake, dernière étape avant Whitehorse.

Le camping à Meziadin est superbe. Un camping provincial, peu de services sauf l’électricité pour certains terrains dont le nôtre. Nous sommes installés sur le bord du lac, ayant en face les montagnes et au loin, en arrière-plan, un pic enneigé, il ne nous reste plus qu’à prendre un appéro et profiter de ce moment de tranquillité. On est chanceux d’avoir ainsi un si bel emplacement mais c’est la récompense de planifier et réserver tôt.

Camping à Meziadin Lake
Magnifique mur du salon…
Sortie au bar de l’eau!
Ça bat bien des hotels

Une réponse sur « Vers le Yukon »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.